AMAP 2010

Des contrats adaptés aux professionnels de la santé

Assurance Vie MACSF - Performances 2015

La MACSF a présenté lors de sa conférence de presse annuelle le 12 janvier 2015, les performances pour son activité épargne retraite, sa stratégie financière 2016 et ses dernières nouveautés patrimoniales.
La MACSF a également fait le point sur sa stratégie numérique et sa nouvelle organisation commerciale.

Les taux de rendements 2015 MACSF : parmi les meilleurs du marché dans un environnement de taux très bas

Des contrats d’assurance vie de 3% à 2,85% à pour les contrats épargne retraite en 2015
« Situés entre 3% et 2,85%, les taux de rendement des fonds euros MACSF surperforment le marché de 0,60% environ. Pour autant, dans un contexte général de taux bas, nous conseillons toujours à nos sociétaires de diversifier leurs placements en leur proposant une gamme compréhensible de supports dans notre produit RES MS, avec notamment des fonds patrimoniaux et bientôt des SCPI. Les performances 2015 sur les supports profilés (de 3,60% à 9,67%) nous confortent dans notre choix. A noter que ces taux de rendement 2015 s’accompagnent une nouvelle fois d’un renforcement de la provision pour participation aux bénéfices (PPB) qui représente aujourd’hui 1,5% des encours soit 305 millions d’euros» Stéphane Dessirier, Directeur général du groupe MACSF.
 
Des sociétaires à la recherche de la diversification
« Le RES multisupport est à présent la nouvelle référence en épargne retraite, avec une augmentation importante du taux d’unité de compte en 2015. La part des unités de compte dans la collecte brute est ainsi passée de 8,40% en 2014 à 14,20% en 2015. » Guillaume Rosenwald, Directeur épargne-retraite.
 
Diversifier son épargne pour améliorer le rendement de son contrat d’assurance vie
Dans un contexte de taux durablement bas et une tendance baissière de la rémunération des fonds euros, diversifier son épargne reste la solution pour tous les épargnants.
 
« En 2015 les marchés financiers ont encore connu une année difficile avec une croissance annuelle mondiale moins forte que prévue. Celle-ci devrait se situer autour de 2,9% soit le taux le plus faible enregistré depuis 2009, avant de connaitre nous l’espérons une légère accélération en 2016. Cette croissance faible est tirée par les pays développés surtout l’Europe avec un ralentissement dans les pays émergents. De son côté l’inflation ne repart pas impactée par la forte baisse des prix des matières premières notamment le baril de pétrole. De ce fait, les politiques monétaires menées par les banques centrales vont rester durablement accommodantes mais en décalage de cycle avec un resserrement aux Etats-Unis et de nouveaux assouplissements en Europe. Dans ce contexte, le taux de rendements français à 10 ans reste inférieur à 1% et les taux périphériques de la zone euro convergent vers les taux allemands. Nous avons connu une bonne année 2015 sur les actions avec une progression de 8,53% pour le CAC 40 mais très volatile. L’environnement actions pour l’année 2016 s’annonce plus difficile. En ce qui concerne la gestion du fonds euro RES, nous avons augmenté la part des obligations à taux fixe et des actions qui dépassent maintenant les obligations convertibles, et également l’immobilier » Eric Dubos, Directeur financier.
 
« Notre fonds euro a bénéficié de plus-values significatives sur les actions dans le cadre d’une gestion dynamique du portefeuille qui lui permet de demeurer un des meilleurs du marché. Nos profils affichent de belles performances en 2015 toutes supérieures à la performance du fonds euro seul. Nos fonds actions Europe et Monde affichent de très beaux résultats. Par ailleurs, nous allons lancer deux supports SCPI de qualité en mars : un support immobilier de bureau parisien et un support thématique sur l’immobilier de santé et d’éducation. » Roger Caniard, Directeur financier.
 
 

Fabian Sire - Mis à jour le 27/01/2016